Virus saisonniers de l’hiver : comprendre et agir

Quels sont les virus saisonniers de l’hiver ?

  • Les virus respiratoires : responsables de rhumes, rhinopharyngites, grippes saisonnières, bronchites et bronchiolites chez l’enfant.
  • Les virus responsables de gastro-entérites, avec pour risque principal la déshydratation des nourrissons et des jeunes enfants.

 

Comment se transmettent les virus saisonniers ?

La transmission des virus saisonniers de l’hiver se fait :

  • par les gouttelettes chargées de virus émises lors de toux, d’éternuements (elles restent en suspension dans l’air) ou par les postillons et la salive de personnes infectées ;
  • par le contact direct des mains dune personne infectée à une autre personne (par exemple en serrant la main) ou par le contact d’objets (jouets, doudous, tétines, boutons d’ascenseur, couverts, etc.) contaminés par une personne malade ;
  • par l’air, surtout lorsqu’une personne malade occupe une pièce fermée (chambre, salle d’attente, etc.)

 

Comment se protéger et protéger son entourage ?

Se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique
Se couvrir la bouche et le nez avec sa manche ou un mouchoir à usage unique lorsque l’on tousse ou éternue
Jeter son mouchoir dans une poubelle immédiatement après usage puis se laver les mains
Porter un masque chirurgical lorsque l’on est malade, en particulier pour s’occuper de jeunes enfants ou de personnes fragiles


Source : INPES (14 janvier 2011)